C’est annoncé par le dernier candidat à l’élection présidentielle, le douzième candidat qui vient d’officialiser sa candidature a annoncé reprendre et tenir sa promesse concernant les retraites, nous devrons partir à 65 ans avec minimum 1 100 euros net et fin des départs anticipé comme la SNCF donc les ROUTIERS avec le CFA seront aussi concernés.

Promesse de  1 100 euros minimum, c’est déjà peu de nos jours alors dans cinq ans  se sera minable compte tenue du contexte actuel, encore un effet d’annonce qui ne satisfait que ceux qui n’ont jamais travaillé.

Mais ce candidat ne vaut pas mieux certain(e)s  autres car changer le mode de calculs des retraites est une façon de nous en éloigné, promettre la retraite à 60 ans sans précision ce n’est pas plus alléchant car si l’on doit partir avec 750 euros  nombre d’entre nous ne pourront financièrement lâcher nos revenus actuels.

Bref, le CFA ne va pas durer…