Notre fédération, tout comme FO, des unions locales, départementales, régionales de la CGT, l’UNCR, des sympathisants syndiqués ou non seront dès demain à pied d’œuvre pour l’avenir de cette profession. Baisser la tête et ne rien dire c’est accepter leurs règles.

Demain, soyez solidaires de ces mouvements, de cette grève. Soyez solidaires de celles et ceux qui seront sur les barrages , qui se « battent » pour l’avenir de chacun(e).