Le cabinet ministériel de Monsieur DJEBARI a répondu à notre courrier de janvier. Comme toutes les autres organisations syndicales, nous serons vigilants quant aux mesures qui seront prises.  Nous ne recherchons pas la notoriété, préférant l’efficacité des engagements aux écrits biens tournés. Quant à la représentativité qui pour l’instant nous fait défaut, nos adhérents y travaillent tous les jours !