Le Ministre des transports ignore complètement l’existence de notre ” Fédération SUD-Solidaires des transports routiers” qui se développe alors doit on comprendre qu’il faut faire parti des menaces potentiel de blocage pour être respecté dans ce pays ou faut-il faire partie de ceux qui touchent des subventions gouvernementale pour assurer la paix sociale du Ministre.

Personne ne veut publier les résultats sur la représentativité au CSE et encore moins l’imposer au Patronat , la Politique pratiquée chaque jours manipule notre société à des fins capitaliste.

Nous espérons au moins une fin de non recevoir du Ministre par politesse à la demande de la fédération d’être reçu, mais nous ignorer ne fera pas de lui un bon ministre ……….

SUD-Solidaires Route

—————————————————————————————————————————

Actions routiers : Djebbari s’entretiendra (finalement) avec les syndicats

Selon nos informations, Jean-Baptiste Djebbari, ministre des transports, s’entretiendra mardi prochain avec les organisations syndicales du transport routier. Ces dernières ont lancé un appel à des actions à partir du 1er février, « faute d’échanges avec le ministre vu les sujets brûlants, tels que la propagation du virus, les tests PCR, les vaccins, les couvres feux, l’ouverture des restaurants routiers, les conséquences du Brexit, les congés de Fin d’activité, toujours d’actualité. »

« Il est urgent que le gouvernement, par la voix du ministre délégué aux transports au minimum, prenne ses responsabilités, prenne des mesures réellement efficaces et se positionne officiellement sur l’ensemble de ces sujets » avertissaient la semaine dernière la CFDT, CGT, FO, CFTC, CFE-CGC, dans un communiqué commun.

Les syndicats ont appelé « tous les salariés de la branche des transports routiers à se mobiliser dès à présent, pour préparer des actions, qui seront visibles sur tout le territoire national, dès le lundi 1er février. »