“FAITES VOUS LICENCIER ”  serait la meilleur chose à faire par ces temps de chiens , de routiers;  rentrer à vide chez vous, même si c’est au bout de la France, vous vous sauverez ainsi que votre famille.

Dans le pire des cas vous serez licenciés et avec des droits au chômage, Actuellement on vous demande d’être des pestiférés à qui on donnera dans 15 jours un chômage technique de misère alors qu’il y a pénurie de chauffeur depuis une décennie, tous nous aurons de l’emploi après,  en attendant le système vous aura bien exploité au nom du capitalisme politique vous est traité comme des chiens et nous devrions par la suite faire valoir nos droits en tant qu’humains et travailleur auprès des négriers .

Sans masques , sans gants, sans accès aux toilettes , les chauffeurs sont des pestiférés chez les clients  mais on veut bien de la marchandise, qui peut tolérer cela ?

les chauffeurs doivent rester confiné dans les cabines, on en veut pas dans les toilettes et machine à café des entreprises comme une grosse société  rue olivier de Kersauson à Clésud sur SALON DE PROVENCE où les chauffeurs sont interdits de site sauf les quais , des toilettes de chantiers non nettoyé à l’extérieur.

Voir la photo envoyé de ce client par un adhérent mais nous avons des dizaines de témoignages dans ce sens , même des patrons routiers font des menaces à l’emploi quand on leur dit la réalité.

SUD solidaires Route contacte des employeurs pour leur dire les conditions de travail sur le terrain , certains en prennent note d’autres nous font des fins de non recevoir par politesse.

Nous continueront de dénoncer cette société égoïste.

 

SUD-Solidaires route