La “CGT” de Boulogne (62) attaque devant le tribunal d’instance le syndicat SUD SOLIDAIRES Route , en fait, nous supposons qu’elle est cul et chemise avec la direction, alors que les élections sont à vote électronique , l’employeur a validé les listes SUD , la société chargé des votes électronique a également validé les listes SUD et la CGT n’a pas bronché au moment du premier tour.

la liste SUD comportait 10 noms au lieu de 9, car l’employeur avec ces voyous ont ignoré le syndicat SUD au moment du protocole électorale il a fallut les résultats favorable à SUD pour leur faire peur au point de nous attaquer, la CGT montre que dans ces rangs il y a des corrompues au patronat.

que les prochaines élections puissent leur botter le cul à ces pourris……….