Des promesses de “CDI” en “mai” avec deux mois d’essai renouvelable  pour entendre dire en septembre” au chauffeur  : Désolé, mais il y a baisse d’activité on met fin au CDI  (retour à “Pole emploi”) .

Beau nombre d’employeur se mettent à cette pratique pour  contrer le manque de chauffeurs en période estivale et pour palier la démotivation des chauffeurs à servir d’esclave en juillet/août.

Une politique sociale de honte du patronat dans le transport routier motivé par la politique gouvernementale .

et nous parlerons bientôt des employeurs du transport qui passent par les boites d’intérim ………

SUD-Solidaires Route

—————————————————————————————————————————————————-

La période d’essai peut-elle être rompue ?

Pendant l’essai, le contrat de travail peut être librement rompu par le salarié ou par l’employeur, sans qu’il soit besoin de motiver cette rupture, et sans indemnité (sauf disposition conventionnelle contraire). Les règles de procédure concernant le licenciement ne s’appliquent pas.