On comprend pourquoi certains syndicats de salariés ont optés pour faire de “la politique” pour aider le MEDEF, mais les routiers se souviennent de cette trahisson……..

http://www.vsd.fr/actualite/presidentielle-2017-qui-sera-le-premier-ministre-d-emmanuel-macron-s-il-est-elu-20889