Les partenaires sociaux du Transport routier de marchandises se sont réunis vendredi dernier une nouvelle fois dans le cadre des négociations annuelles obligatoires sur les salaires 2017. Aucune avancée significative si ce n’est une offre légèrement modifiée de la part du patronat.

La FNTR, TLF et l’Unostra ont fait de nouvelles propositions de revalorisations salariales pour les salariés du transport routier de marchandises pour 2017 : +0,9% (110M, 115M et 120M), +0,9% (au lieu de +0,7% initialement) (128M et 138M) et +0,6% (au lieu de +0,5% initialement) (150M).

Les organisations syndicales, FO Transport en premier lieu, rejettent cette proposition patronale campant sur une revalorisation de 0,93% en linéaire, estimant qu’elle correspond à la hausse du Smic.

Le projet d’accord a été mis à signature par le patronat. Quelle chance que ce projet aboutisse ? Certains syndicats s’apprêteraient à signer l’accord, d’autres comme FO Transport s’y oppose. Rappelons qu’il suffit que une ou deux organisations syndicales signent pour que l’accord soit applicable.

Franceroutes.fr