TNT chez FedEx : le mariage est officiel

Le groupe américain FedEx a annoncé que son offre de reprise du groupe TNT avait abouti. L’accord final de reprise sera annoncé en fin de semaine.
Les détenteurs de titres TNT Express avaient jusqu’au 13 mai pour céder leurs actions à FedEx et donner naissance au n°3 européen (derrière DHL et UPS) et au n°2 mondial du secteur. C’est chose faite.

En effet, à l’issue de la date butoir pour l’appel d’offres (vendredi dernier), “88,4% du nombre total des actions ont été apportées à l’offre publique d’achat amicale de FedEx officiellement lancée en août, pour un montant total de 3,88 milliards d’euros”, ont déclaré les deux groupes dans un communiqué commun. “Toutes les conditions de l’offre ont donc été satisfaites ou abandonnées. L’accord final aura lieu le 25 mai 2016”.

Sur le papier l’ensemble Fed-Ex-TNT Express va donner à un géant du secteur : 5 millions de livraisons par jour dans le monde, un chiffre d’affaires de plus de 52 milliards de dollars avec un effectif de plus de 220.000 salariés. Et les synergies s’annoncent prometteuses : FedEx réalise en effet plus de 60% de son chiffre d’affaires aux Etats-Unis, tandis que 75% de l’activité de TNT dépend de l’Europe.
FedEx , présent en propre que sur la partie aérienne en Europe (à partir du hub de Roissy) va donc pouvoir se hisser à la hauteur de ses rivaux, l’américain UPS et l’allemand DHL sur le marché européen de la livraison de colis en disposant d’un véritable réseau terrestre.

A noter que sur le segment aérien, TNT Express a conclu en février dernier un accord avec le groupe ASL Aviation pour lui vendre ses activités de transport aérien (les compagnies TNT Airways en Belgique et Pan Air Líneas Aéreas en Espagne).

https://teleroutenews.com/news