Seize personnes au bord du malaise découvertes dans un camion-citerne

Ces migrants souhaitaient se rendre clandestinement en Angleterre. La ville de Calais est confronté à un afflux de plus en plus massif

Seize migrants ont été découverts sains et saufs dans un camion-citerne samedi matin dans une station-service en périphérie de Calais, selon La Voix du Nord. L’alerte a été donnée par le routier qui a entendu du bruit dans son camion qui transportait des billes de polypropylène, alors qu’il s’était arrêté faire le plein d’essence, a indiqué Denis Gaudin, sous-préfet de Calais.

Quatre des seize migrants, des hommes dont la nationalité n’a pu être précisée, mais qui pourraient être d’origine syrienne, étaient “au bord du malaise” en raison notamment du manque d’oxygène et ont été examinés sur place par le Smur, avant d’être remis à la police aux frontières (PAF).

Lundi, dix-sept Syriens avaient été découverts dans des circonstances similaires. Ils avaient été retrouvés dans un camion frigorifique qui transportait des tomates. Selon La Voix du Nord, tout le chargement avait dû être jeté et la société à laquelle appartient le camion avait porté plainte.

D’après la préfecture, plus d’un millier de migrants se trouvent actuellement à Calais, avec l’espoir d’embarquer sur un ferry pour la Grande-Bretagne, qu’ils considèrent comme un Eldorado.

Depuis l’arrivée de 40 CRS supplémentaires autour du port de Calais, début août, les migrants tentent de monter dans les camions “plus en amont, sur les parkings de poids-lourds, voire sur les aires d’autoroute, avec le risque que le camion n’aille pas en Angleterre”, a expliqué le sous-préfet.

Publié le 31/08/2014 par SudOuest.fr avec AFP
© PHOTO PHOTO D’ILLUSTRATION SO