Négociations salariales du transport routier

Les partenaires sociaux du transport routier doivent reprendre en janvier 2014 les NAO pour tenter de combler le fossé qui les oppose. Les syndicats de salariés semblent prêts à revoir leur demande de +5%.

Les tractations menées lors de la troisième réunion sur les NAO du transport routier, le 16 décembre 2013, n’ont abouti à… rien.

D’un côté, les organisations patronales ont maintenu leur proposition d’augmentation à +0,55%. De l’autre, les syndicats de salariés ont campé sur leurs 5%.

Les syndicats prêts à bouger

“Avec FO et la CFDT, nous avons toutefois accepté de revoir notre position, indique Fabienne Leroy-Vervoux, secrétaire générale du Snatt CFE-CGC. Car nous savons bien qu’elle n’est pas tenable et reste de principe. Sauf qu’en face, nous nous sommes heurtés à un mur puisque les organisations professionnelles n’ont pas demandé de mandat pour pouvoir négocier ce jour”.

Dans le même temps, la revalorisation à 1,1% du smic est tombée, entraînant avec elle, le passage de certains salaires de la convention collective sous le seuil du salaire minimum conventionnel.

Les syndicats craignent de ce fait, que lors de la prochaine réunion du 22 janvier 2014, les fédérations arrivent avec une proposition permettant tout juste de combler cette différence.