Le faux rapt du routier déchaîne les internautes

Le routier portugais avait raconté aux policiers avoir été kidnappé puis abandonné par des voleurs partis avec son camion.

Son histoire vient de lui valoir huit mois de prison avec sursis pour « dénonciation de crime imaginaire » de la part du tribunal d’Angoulême, et elle déchaîne les rires et les passions sur Internet et jusque dans son pays natal.

Alexis Cordeiro, chauffeur routier portugais de 28 ans, a été retrouvé le 3 octobre le long de la N 141 à Ruelle, en Charente, les mains liées, un sac en plastique sur la tête. Il raconte alors aux policiers qu’il vient d’être kidnappé puis abandonné par des voleurs partis avec son camion et son précieux chargement : une Audi A3 qu’il devait convoyer de la Suisse au Portugal.

Seulement voilà, les policiers découvrent que, quatre jours auparavant, l’épouse du chauffeur avait déjà signalé sa disparition et lancé un appel à l’aide sur les réseaux sociaux. L’élan de solidarité, relayé par toute une profession, avait permis de localiser le poids lourd d’Alexis Cordeiro — vide — près de Bordeaux… trois jours donc avant son enlèvement. L’Audi, elle, est retrouvée accidentée et équipée de fausses plaques au Portugal.

Le chauffeur finit par avouer qu’il avait « emprunté » le bolide avant d’inventer un faux rapt pour cacher son forfait. Depuis sa condamnation, la presse portugaise et les réseaux sociaux enchaînent les articles moqueurs et les parodies. Les internautes affichent même leur solidarité avec des photos de profil affublées d’un sac sur la tête.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/le-faux-rapt-du-routier-dechaine-les-internautes-13-10-2017-7327953.php

Vous aimerez aussi...