La roue du futur vue par Michelin

Lors de son sommet mondial Movin’On sur la mobilité durable (ex-Challenge Bibendum), à Montréal, Michelin a présenté́ un concept de roue futuriste pour remplacer les pneus. Le « Vision » utilise le procédé́ d’impression 3D pour créer une pièce qui viendrait remplacer jante et gomme en un seul bloc.

La structure alvéolaire devrait être capable de supporter le poids du véhicule. Bien que le Vision ne renferme pas d’air, il semble plus approprié de parler de « roue du futur » que de « pneumatique sans air ». Avec lui, Michelin promet de faire disparaître toutes les contraintes de gestion de la pression, de risques d’éclatement ou de crevaison. Pour l’adhérence au sol, une couche supplémentaire de quelques millimètres de gomme constituerait la bande de roulement. Au fil de son usure, des stations spécifiques pourraient régénérer les gommes de chaque roue directement sur le véhicule, grâce à la technique de l’impression 3D.

A cette occasion, les sculptures et le type de gomme (biodégradable) pourraient varier pour s’adapter à l’utilisation future du véhicule. Des capteurs garderaient un œil sur l’état des roues et indiqueraient le moment de renouveler ses bandes de roulement. Aucune date de sortie n’a été annoncée par Michelin. Dans un futur encore plus éloigné que celui de sa commercialisation, on peut fort bien imaginer que ce concept sera appliqué aux poids lourds… 

– MF

http://www.routiers.com

Vous aimerez aussi...