Puy-de-Dôme : neuf migrants découverts dans la remorque d’un camion frigo sur l’A89

Alors qu’il circulait sur l’A 89 en direction de l’Italie, un chauffeur routier a découvert neuf migrants cachés dans la remorque de son camion frigorifique, à hauteur du péage des Martres-d’Artière.

Neuf migrants ont été découverts hier mardi en fin de matinée dans la remorque d’un camion frigorifique circulant sur l’A 89, au péage des Martres-d’Artière.

C’est un chauffeur en pause sur la petite aire qui est immédiatement derrière la barrière de péage, qui aurait entendu des bruits provenant de la remorque d’un camion frigorifique stationné à côté de lui. Il a alors prévenu le routier bulgare conducteur du poids-lourds en question : au milieu des cagettes de légumes destinées à l’Italie grelottaient ces neuf personnes.

Ils avaient vraisemblablement voyagé dans ces conditions pendant plusieurs heures. Mais leur état n’a toutefois pas nécessité de prise en charge médicale.

Si toutes les identités ne sont pas encore connues ou certaines, deux d’entre eux seraient syriens. Les sept autres, parmi lesquels se trouvent trois mineurs (un adolescent et deux enfants de huit et deux ans), seraient d’une seule et même famille et seraient de nationalité irakienne.

Le routier bulgare mis hors de cause

“Nous ne savons pas encore s’ils veulent déposer une demande d’asile en France, ni s’ils l’ont déjà fait dans un autre pays. Ils ont été pris en charge dans le cadre classique des demandeurs d’asile”, explique la préfecture.

Ils ont été accueillis la nuit dernière au sein de structures clermontoises dédiées à l’accueil des  migrants.

Le conducteur a été entendu par les gendarmes de l’Escadron départemental de la sécurité routière. Il aurait expliqué ne pas savoir ni quand ni où ces personnes se sont invitées dans son camion. Il a été laissé libre et ne fait pas l’objet de poursuites.

 Publié le 22/02/2017

Vous aimerez aussi...