Congé de fin d’activité : pas d’accord dérogatoire pour les conducteurs licenciés

Congé de fin d’activité : pas d’accord dérogatoire pour les conducteurs licenciés

Les conducteurs routiers licenciés en 2014, à quelques mois de 26 ans de conduite, pourront-ils bénéficier du dispositif du CFA ? Les organisations patronales ont dit non en refusant de signer l’accord dérogatoire prévu.

Les organisations patronales ont refusé le 18 avril 2014 de valider l’accord dérogatoire permettant aux conducteurs routiers licenciés cette année, à quelques mois des 26 ans de conduite requis, d’accéder au CFA plutôt qu’à… Pôle emploi.

L’avenant vise à intégrer dans le dispositif les ex-salariés de Mory Ducros et plus généralement les futurs licenciés économiques du secteur pour une durée limitée à douze mois.

Le patronat invoque la prudence

“Premièrement, nous ne nous étions pas engagés à signer mais à négocier cet accord, rectifie Florence Berthelot, déléguée générale adjointe de la FNTR. La situation est compliquée : il faudrait accorder une dérogation à un nombre indéterminé de personnes dans un dispositif qui vient tout juste d’être sauvé ? Nous préférons rester prudents”.

D’autant qu’une estimation, basée sur 300 bénéficiaires de la dérogation, (soit l’équivalent des conducteurs licenciés et “cfables” de Mory Ducros), indique qu’un tel effectif impacterait déjà financièrement la reconstitution des fonds du Fongecfa.

L’État refuse de participer financièrement

L’État, contrairement à ce que Bercy avait suggéré au moment de la liquidation du messager, ne mettra pas la main à la poche. C’est ce qu’il a fait savoir le 31 mars, lors de la réunion de la commission mixte paritaire.

“ Soit l’État maintient son engagement, auquel cas nous resterons de toute façon prudents, soit il sort du dispositif et les organisations patronales et syndicales se retrouveront à financer à elles seules l’intégration de ces salariés licenciés. Chose que nous avons pu faire entre 2009 et 2010 mais que nous n’avons plus les moyens de faire aujourd’hui”, conclut Florence Berthelot.

wk-transport-logistique.fr
25/04/2014

Un avenant à l’accord sur le CFA prévoyait d’intégrer dans le dispositif les conducteurs licenciés en 2014, dont ceux de Mory Ducros. Mais le coût paraît trop élevé aux organisations patronales. © MAW

Vous aimerez aussi...